Que va devenir Saint-Michel ?

En 2007, la ville de Bordeaux a pris l’engagement de requalifier les espaces publics situés au cœur du quartier Saint-Michel.
Le quartier Saint-Michel
est riche d’une mixité sociale qui se fait désormais rare dans les centres des grandes villes françaises. Village au cœur de la cité, il contribue à faire de Bordeaux une mosaïque plaisante pour le promeneur, cassant l’image froide et bourgeoise accolée à la ville.

Le quartier Saint Michel se nourrit des différents flux migratoires et fait force d’un tissu associatif important. Il est un espace de rencontres des différences engendrant inévitablement des questionnements sociaux, politiques et culturels. La population maghrébine ayant fait suite aux espagnols et aux portugais semble s’être intégrée dans le paysage culturel de ce territoire. Aujourd’hui, les nouveaux arrivants d’Europe de l’Est se cherchent une place dans le décor. Comme pour tous ceux qui les auront précédé, il faudra du temps pour « compter », se faire accepter des habitants, peser dans les choix des politiques de la ville. En septembre, une fête de cinq jours pour célébrer le quartier avant les grands travaux est organisée par la mairie, le thème : les Méditerranées. Bonjour paëlla, couscous, tajine. Dans 30 ans, peut-être saura-t-on quels sont les goûts qui se cachent derrière la mămăligă ou la smântână…

Les vagues migratoires, bousculant chaque fois le nouvel ordre en place provoquent des tensions qui ne doivent pourtant pas être vues comme néfastes pour le quartier.

Jean Rémy souligne : « le partage du territoire urbain exige que l’on trouve un compromis de coexistence qui n’empêche pas de faire des différences et des tensions, une ressource où la ville devient un lieu de débats et de lutte autour d’enjeux communs. Cela n’aboutit pas nécessairement à créer une intégration homogénéisante comme pourrait le rêver une politique étatique. Au contraire, l’urbanité, comme mode de sociabilité suppose un complexe de distance-proximité »1.

 La difficulté de ces quartiers réside dans le fait qu’en n’intervenant pas, la ville laisse aux entrepreneurs un terrain de jeu libre à la spéculation immobilière. Sans l’hétérogénéité de ses populations, ces espaces perdraient de leur intérêt. A quoi bon se doter d’un deuxième quartier Saint Pierre quand Bordeaux peut se vanter d’avoir en son centre un réel quartier populaire dynamique où la mixité sociale a encore un sens ?

 Les concertations qui ont eu lieu à plusieurs reprises pour réfléchir ensemble à la novation du quartier semblent avoir abouti à un projet architectural (cabinet Obras) intéressant : les matériaux retenus seront issus de ressources locales et se patineront rapidement « pour ne pas donner une impression de neuf (et) contribuer à l’image populaire du quartier. »2

Pourtant, ça jase à Saint-Michel : « t’as vu les lumières ? Ils vont nous mettre les mêmes que sur l’autoroute ! », « le résultat de tout ça, c’est que les loyers vont augmenter, y aura plus que des bourges et Saint-Mich’ va disparaître ! »

Ce quartier populaire, tout le monde y tient, veille sur lui et s’inquiète de ses futurs changements…

Lorsqu’une municipalité intervient « trop » (de manière tutellaire), elle a souvent tendance à trop homogénéiser l’ensemble pour éviter les enclaves dans la ville. Ici, le projet semble respecter l’identité du quartier, se différencier de ce qui a été conçu dans le reste de la ville. Mais le compromis est difficile à cerner et nécessite de toujours se poser la question suivante : à qui profite la redynamisation des centres historiques ?

1Jean Rémy « Conflit et urbanité. La morphologie de l’habitat comme ressource sociale », in Revue des sociétés de la France de l’Est, Strasbourg, 1993, cité par Emmanuel Amougou, « Diversité et mixités sociales dans les centres urbains », in Patrimoine et développement des coeurs de ville, Bordeaux, éditions Confluences, 2003.

2Présentation du projet Obras http://saintmichel.bordeaux.fr/projet.html

Comments
One Response to “Que va devenir Saint-Michel ?”
Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. […] jQuery("#errors*").hide(); window.location= data.themeInternalUrl; } }); } bordeauxzob.wordpress.com – Today, 5:33 […]



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrer votre adresse mail pour recevoir des notifications lors de la mise en ligne de nouveaux articles.

    Rejoignez 657 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :