Les merveilleux pieds égyptiens du Cours Victor Hugo…

Décembre 2007
Le jour où ils l’ont mise en place on a d’abord ri. Mais qu’est-ce qui leur prend ? On a imaginé la réunion à la Mairie : « bon les gars, le cours Victor Hugo va être super avec tous ces travaux qu’on a fait, on a encore un peu de budget, on devrait mettre une petite œuvre non ? Un truc sympa, arabisant, c’est le quartier, ça leur fera plaisir »… Ils n’ont sûrement pas parlé comme ça mais sur le fond, on ne devait pas être bien éloignés…

La statue, nommée « Retour d’Egypte » est une réplique de la fontaine du Palais Rohan, modèle du XVIIIe siècle exposé au Musée d’Aquitaine. Soit. Pourquoi ce choix ? On en vient à se demander si il n’y a pas volonté de marquer le terrain d’entrée en terres orientales… Une explication de quelqu’un au courant serait franchement la bienvenue.

Toujours est-il que la statue est vandalisée, deux fois. Une première, un mois et demi après son inauguration. Elle disparaît. Apparemment, quelques habitants du quartier ne la souhaitaient pas dans le paysage et ont pris le parti de la dérober. Ou bien, ils l’ont tellement apprécié qu’ils l’ont emmené chez eux…

Mars 2008
Elle est refaite et remise en place. Et détruite à nouveau, décapitée. C’en est trop, la Mairie ne la remplacera plus, même si il eut été pendant un temps question de la reconstituer une nouvelle fois et de la garder au moyen d’une caméra de surveillance. Un tuyau est ajouté au dessus des pieds, la fontaine est remise en fonction…

Quand on parcourt des blogs sur le sujet, on rit beaucoup moins de l’enchaînement de cette histoire : « Certains la trouvent un peu « fluette » pour le quartier, il semble que la suite leur ai donné raison. Il n’aura en effet pas fallu attendre beaucoup pour retrouver le bassin endommagé et la fontaine en morceaux. »
Inutile de faire comme si on ne comprenait pas le « un peu fluette pour le quartier » : on y sous-entend que le quartier craint et que les œuvres d’art feraient mieux d’être en béton armé.

Les coupables seraient forcément des racailles du quartier sans respect pour le mobilier urbain.

Une nuit, au cours d’une soirée bien arrosée, je l’ai vu la tête de la statue. Sur la cheminée d’un appartement bourgeois d’étudiants à Sciences-Po. Pas franchement typés racailles et ayant sûrement dans leur bibliothèque « la désobéissance civile » de H-D Thoreau.

Bientôt 2012
La statue est toujours là, mais sans ses morceaux supérieurs. Une fontaine de pieds égyptiens, image totalement absurde qui ravit probablement les vandales. La Mairie a-t-elle abandonné l’idée d’imposer ce choix esthétique aux habitants du Cours Victor Hugo ou nous réserve-t-elle de nouvelles surprises ?

Comments
3 Responses to “Les merveilleux pieds égyptiens du Cours Victor Hugo…”
  1. R.G. dit :

    Ouai bon et c’est qui l’artiste ? c’est un secret ?

    Bizarrement, avec le temps, ces petits pieds nus avec un tuyau dessus qui fait pluie-pluie ça ressemble à une oeuvre réalisée par des fonctionaires… euh ouahhhhh quel goût de l’esthétique, quelle imagination messieurs !!!

    Non mais rendez l’art aux artistes s’il vous plait…

    Ca me fait penser à la sculpture de Diane chasseresse du jardin du palais Rohan, dont la mairie souhaitait la restaurer par les employés des services techniques de la commune… Toute une histoire:
    Les 3 sculptures de ce jardin ont été démontées en 2008, puis entreposées au pôle technique:
    « Bon alors les gars aujourd’hui on va faire de la sculpture ! »… jusqu’à ce qu’intervienne les monuments historiques disant que des oeuvres du XVI eme siècles ne doivent être touchée que par des restaurateurs qualifiés. Et ordonnent le retour tel quel au jardin.

    « Bon euh les gars voulez un ptit verre de rouge ? c’est ma tournée ! Le pinard ça coûte moins cher que l’art « …

  2. Trés joli texte ……La cheminée en dit beaucoup sur la spéculation du savoir et le décalage avec son appropriation.
    Merci pour cet instant de lecture.

    • Maurice Papin dit :

      ouai, les bourgeois de sciences pal, ils sont innocents, okay?
      sinon, j’ajoute que le coût de la statue fut de 78000 euros. Pas mal, non?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrer votre adresse mail pour recevoir des notifications lors de la mise en ligne de nouveaux articles.

    Rejoignez 657 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :