Johnny est un con. Et à part ça M.Rouveyre ?

Johnny hallyday

Matthieu Rouveyre, conseiller municipal socialiste, saute sur tous les sujets, surtout dans sa lutte contre l’homophobie. Et sinon ?

Johnny Hallyday, pas franchement connu pour sa grandeur intellectuelle, confond le fait d’être un homme avec l’hétérosexualité. Matthieu Rouveyre monte au créneau, jugeant les paroles d’homophobes et considérant comme « pas particulièrement intéressant » pour la mairie de Bordeaux d’accueillir le spectacle. Il demande donc à la mairie de rompre la convention de mise à disposition du stade pour son concert votée en Conseil Municipal en mars 2011. Et il fait la une des informations nationales.

Pour sa défense, c’est un sujet pour lequel il ne milite pas depuis hier (il fut tout de même le président de la Lesbian and Gay Pride Bordeaux). Mais tant mieux ou tant pis, si certains peuvent le prendre pour une déclaration d’ « homophobie ordinaire »(1), on peut considérer qu’il s’agit juste d’une connerie pas drôle venue d’un type hors des réalités depuis bien longtemps… Et l’histoire s’arrête là.

Il est une chose de défendre les droits des homosexuels et de dénoncer les agressions auxquels ils sont sujets, une autre de faire tapage médiatique au premier idiot qui dit « pédé » à la télé... De la même manière qu’il est rare que l’on insulte la gente féminine en traitant quelqu’un de « con ». Donc, je peux me permettre de dire que Johnny est un con. Un « vrai mec », aussi futé qu’un sexe féminin. A priori, ne pensant pas avec notre vagin, on ne devrait pas trop s’offusquer.

Par contre, on peut s’intéresser à cette convention sur l’accord entre la mairie de Bordeaux et le producteur de Johnny Hallyday. Le groupe socialiste, le 28 mars 2011, avait voté contre, jugeant que les 30 000 euros de redevance dont devra s’acquitter le producteur de Johnny Hallyday sont «  un cadeau fait à un contribuable victime d’une hernie fiscale qui trouve la France très intéressante pour y percevoir des revenus mais pas pour y payer des impôts » (2)

Pierre Hurmic, plus nuancé, soulignait que « pour une fois il est prévu qu’il paye. Il paiera une somme qui pour nous n’est pas très importante puisqu’elle est de 30.000 euros. Cela étant, je pense que les relations avec Johnny Hallyday, ou plus exactement avec son nouveau producteur (…) nous paraissent plus réalistes, en tout cas plus proches que ce que doivent être des relations de bonne intelligence entre un artiste, même vieillissant, et une collectivité locale. » (3)

Matthieu Rouveyre, en octobre 2010, avait également tenté de faire annuler le concert de Sexion d’Assaut pour propos homophobes (4). Défendre les homosexuels, d’accord, mais à part vouloir faire annuler des concerts, peut-on espérer qu’il ait un jour autant d’énergie pour défendre la culture à Bordeaux ?

(1)http://tv.yagg.com/2011/12/13/pour-johnny-hallyday-un-vrai-mec-nest-pas-un-pede/

(2) Intervention de M.Perez au conseil municipal du 28 mars 2011, http://www.bordeaux.fr/ebx/ShowBinary/BEA%20Repository/flip/fr/CM/3711/9/pieceJointeSpec/69410/file/PV_20110328.pdf)

(3) Intervention de M.Hurmic au conseil municipal du 28 mars 2011, http://www.bordeaux.fr/ebx/ShowBinary/BEA%20Repository/flip/fr/CM/3711/9/pieceJointeSpec/69410/file/PV_20110328.pdf)

(4) http://matthieu-rouveyre.fr/revue-de-presse/10-2.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrer votre adresse mail pour recevoir des notifications lors de la mise en ligne de nouveaux articles.

    Rejoignez 657 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :