Ceci n’est pas une expo de street-art (décembre – janvier – février 2014)

IMG_5452

IMG_5455

Communiqué de presse
Maison Fredon, 7 Rue Porte de la Monnaie, 33800 Bordeaux

A la suite d’une trouvaille aux puces de 9 photos encadrées de paysages industriels, Jean-Pierre Xiradakis donne carte blanche à deux artistes bordelais, Charles Foussard et Migwel, pour y ajouter leur patte. Sur des tirages d’un peu plus d’un mètre par 80, représentant des camions, des chantiers, des bureaux de logistique habillés d’ordinateurs d’une autre époque, les deux artistes ont travaillé à quatre mains et ont imposé leurs retouches et leur univers.

Charles Foussard, artiste peintre à Bordeaux, travaille sur la place de l’homme dans l’univers et les liens entre culture et nature. Ses peintures, qui peuvent être monumentales, interrogent le public sur le caractère parfois surréaliste des caractéristiques de l’humanité moderne. L’homme cherche sa place et ne semble la retrouver que dans une communion avec la société et les éléments naturels.
Migwel est un graphiste/illustrateur indépendant. Après des études d’arts appliqués et des années à pratiquer le graff, il participe en parallèle à différents projets artistiques dont 3 résidences artistiques en Asie (sous l’égide de l’Alliance Française).
Ceci n’est pas une expo de street art. Peindre dans la rue s’est imposé comme une discipline plus que comme un courant artistique. Dans la rue, les formats sont grands, l’atelier d’artistes est immense et gratuit, le public hétérogène. Leur travail ne peut cependant être réduit à une pratique de rue : Charles Foussard et Migwel ont souhaité sur ces images désuètes transformer l’industrie française des années 90 en un décor apocalyptique, intégrant pourtant des animaux rigolos et des bonshommes tranquilles.
Les 9 œuvres originales sont accrochées à la Maison Fredon, espace gracieusement prêté par Jean-Pierre Xiradakis. Le salon des chambres d’hôtes, meublé par de très belles acquisitions auprès des antiquaires bordelais, sera habillé jusqu’à fin février des 9 œuvres, qui sont également en vente.

Pour visiter, prendre rendez-vous par mail à ceci.nest.pas.une.expo@gmail.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrer votre adresse mail pour recevoir des notifications lors de la mise en ligne de nouveaux articles.

    Rejoignez 657 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :